Ville frontière entre la savane et la forêt, Sikasso réunit tous les atouts touristiques physiques puisque    véritable enclave boisée sur un sol dénudé, sa région englobe l’une des rares forêts classées du Mali, peuplée au surplus d’une faune particulièrement riche.

Profitez pour faire un tour à Koutiala au pays minianka. On y sculpte des masques aux yeux électriques qui suggèrent plus qu’ils ne décrivent. L’art est là, partout dans sa fonctionnalité, là naquit le cubisme.

Sites touristiques à visiter :

  • Le Mamelon, colline située au centre ville. Un endroit sacré où vivait un génie protecteur du temps des rois.

  • La tombe de Tiéba Traoré, qui devint roi en 1866 et fit élever le tata. Il signa un pacte d’alliance avec la France et défia les armées de l’empereur du Wassoulou.

  • Le palais de Kélétigui Kourouma Berthé, construit dans le style architectural de Djenné. C’était le commandant en chef des armées de Tiéba puis de Babemba.

  • Les grottes de Missikoro, à 12 Km de Sikasso, lieu de culte syncrétique, de recueillement : l’Est est réservé aux religions du terroir, l’Ouest aux chrétiens et le Sud aux musulmans.

  • Le Tata, impressionnante muraille qui entourait la ville.

  • Les chutes de Farako, à 25 Km de Sikasso où les eaux coulent sur un lit rocheux en escaliers.

  • Les cascades de Koniko, à 15 Km de Sikasso : un spectacle impressionnant, surtout au mois d’août.

 

Hôtel Du Cinquantenaire de Sikasso: *****

Hôtel du Cinquantenaire de Sikasso appartient à son excellence l’ancien président Mr Amadou Tounani Touré. On y trouve toutes les commodités d’un grand hôtel : chambres climatisées, TV, jardin, belle piscine à disposition de la clientèle. Wi-Fi disponible dans le hall d’entrée. Il est possible de s’y restaurer (cuisine africaine, européenne et internationale). 

Address: Près de la Salle Lamissa Bengaly, route de Bamako, Sikasso, Mali