Informations générales
Personnel diplomatique
Consulats honoraires
Relation Mali-Canada
Présence malienne
Charte du Kurukanfuga
 
Visa
Passeport
Carte Consulaire
Enregistrement de naissance
Authentification de documents
Procuration pour le mariage
Attestation sur l'honneur
Demande de célébration de mariage
 
Economie
Opportunités d' affaires
Achat et exportation d'or et de métaux précieux
 
Informations pour les touristes
Sites touristiques
Activités
Quelques Hôtels à Bamako
 
Bourse d'exemption
Etudier au Canada
 
 

Tombouctou, classé patrimoine mondial par l'Unesco

La Mystérieuse, la perle du désert...

Tombouctou ne se raconte pas, on la voit ou on ne la voit pas.

Située à la lisière du Sahara, trait d'union entre l'Afrique noire et l'Afrique blanche, Tombouctou est pétrie d'histoire, riche de ses spécificités négro-africaines qui furent enrichies par les apports touareg, arabo-berbère, européen, musulman et juif.

Les milliers de visiteurs, que Tombouctou accueille tous les ans, témoignent du puissant attrait qu'exerce cette ville, l'une des sources de la civilisation noire.

"Elle a fait rêver René CAILLE, Henri Bath, Gordon LAING
Elle a accueilli et nourri les grands intellectuels de l'Islam et de l'humanisme du XV ème siècle.

Située à 907 Km de Bamako et accessible par l’avion, la route, le bateau (Koulikoro – Kabara, ville située à 15 km de Tombouctou).

À la lisière du Sahara, Tombouctou a toujours un médiateur entre les cultures de la savane et les civilisations arabo-bèbères.

La “ ville des 333 saints ”, la “ cité mystérieuse ”, “ Rome du Soudan ” ou encore la “ Mecque du Sahara ”.

Tombouctou est un lieu de passage pour les caravanes de sel venues du Nord. C’est un carrefour ethnique, un creuset où se côtoient des cultures, coutumes et mœurs divers.

Tombouctou ne se raconte pas; elle se visite.


Sites touristiques à visiter :

  • Les puits de Bouctou :Bouctou était une vielle dame qui aurait donné son nom à la ville (Tin Bouctou signifie le puit de Bouctou).
  • Les mosquées de Djingareiber, de Sidi Yahiya et de Sankoré construites au XVème siècle.
  • La maison de René Caillé, explorateur français,
  • L’artisanat, les bijoux, les tapisseries de style nomade,
  • L’Azalai, arrivée des caravanes de dromadaires transportant du sel de Taoudéni.